Effets du voyage cosmique sur la santé globale et l’évolution spirituelle

Les maux, maladies et douleurs physiques sont le langage du corps, véhicule d’une mémoire cellulaire et de messages de guérison. Le corps subit également les répercussions de perturbations énergétiques extérieures au quotidien.

Lire l’article sur : *L’origine de nos maux & Leurs langages*

Durant le voyage cosmique, l’augmentation du taux vibratoire du corps humain élève le plan de conscience grâce aux vibrations canalisés. Il s’opère alors un nettoyage cellulaire qui réinforme la mémoire de l’eau présente à plus de 70% dans le corps.

Sachant que l’eau est le véhicule de la mémoire karmique des blessures de l’âme, le soin libère des mémoires traumatiques, des vies antérieures et ancestrales ou dites transgénérationnelles.

Ainsi les blocages émotionnels, les croyances et les schémas de pensées obsolètes entravant l’évolution spirituelle en conditionnant le mental sont dissouts, mais dans quel but ?

Notre esprit et notre corps se clarifie afin de s’harmoniser avec notre cœur pour entrer en résonnance avec notre dimension universelle, la conscience divine. Ainsi l’énergie vitale essentielle à la santé mentale et physique circule de nouveau librement dans le corps.

Quels sont les effets positifs du soin sur la santé du corps physique ?

Stimule les mécanismes d’autorégulation des systèmes du corps humain.

Restaure la mobilité des tissus corporels et allège les tensions.

Renforce les défenses immunitaires et la régénération cellulaire.

La régénération des corps énergétiques favorise la disparition de problématiques physiologiques.

Quels sont les effets positifs du soin sur la santé mentale ?

Les canaux de perceptions extra-sensoriels et centres énergétiques du corps s’ouvrent et se régulent pour une meilleure gestion de la sensibilité aux énergies.

Les facultés médiumniques, la capacité à communiquer avec le monde invisible s’affinent pour une meilleure maitrise de notre pouvoir de canalisation des énergies.

Le corps de lumière dit éthérique se densifie pour une meilleure gestion du discernement face à notre capacité à recevoir et émettre avec notre esprit créateur des vibrations, soit des pensées.

Quels sont les effets positifs du soin sur l’incarnation, le chemin de vie ?

L’ancrage dans le temps présent et à la terre sont renforcés. Le principe féminin et le principe masculin s’équilibrent et sont reconnus dans leur dimension complémentaire et sacrée. Ainsi le cœur spirituel, porte d’accès à la sagesse divine universelle de notre être multidimensionnel, s’ouvre avec l’acceptation de l’incarnation et de la dualité dans la matière. Cheminer vers l’unité en soi, nous amène à incarner notre souverain intérieur, en pacifiant nos conflits pour entrer en résonance avec l’intelligence cosmique.

Après le soin, comment continuer à faire circuler cette énergie d’amour de manière autonome pour me guérir au quotidien ?

Tous conflit extérieur avec le monde, toute résistance au changement, tous comportement réactif à ce qui est, que nous le considérions bon ou mauvais est le reflet d’un conflit intérieur. En sortant de la prison mentale de nos croyances illusoires, la gratitude nous mène au pardon. Dans sa grotte, nous sommes l’ermite éclairant ses ombres, autant de facettes encore inconnues à lui-même, dévoilant progressivement sa vérité nue, l’authenticité de son humanité dans toute sa complexité.

Nous devons accepter et épouser totalement notre vérité telle qu’elle se dévoile à nos yeux dans l’instant présent, sans juger, comparer ou la figer, ce qui reviendrait à se condamner comme si nous étions coupables. Reconnaissons-nous comme le mouvement même de la vie en perpétuelle transformation dans la lumière.

Lorsque nous acceptons de pardonner à nous-même et au monde ses faiblesses, nous sommes libérés de la rancœur, véritablement libre d’émaner et d’attirer à nous l’énergie d’amour sans restriction, ni condition. Donner est en réalité un état de conscience libre de son rayonnement et recevoir est un phénomène d’attraction de ce que l’on vibre, en résonance parfaite avec ce rayonnement.

Il ne s’agit en aucun cas de posséder un amour à donner ou recevoir comme une part de gâteau. Notre nature originelle ne se partage pas, cette vibration d’amour, ce scintillement diamantin au cœur de nos cellules est conscience pure, sagesse et créatrice. La vie que nous sommes est joie de vivre. « Je suis heureuse de vivre maman », me dit ma fille de 4 ans. Gratitude, pardon, joie, beauté, confiance, sérénité.

En résumé, nous pourrions dire, « je suis là où j’en suis, tout à sa raison d’être, je m’accepte tel que je me perçois dans l’instant présent, ma seule certitude est de savoir que ma vision est éphémère et illusoire car seul l’amour est réel ».

Related Posts

Laisser un commentaire